Mes derniers Avis lectures




10.10.17

WonderPark tome 2 : Mégapolis

Auteur :Fabrice Colin
Illustrateur : Antoine Brivet

Genre : jeunesse, fantastique, aventure

Edition : Nathan

Parution : 2 juin 2016
Pages : 128 

















Après avoir traversé Libertad, le monde des pirates, Mervin et Jenn se trouvent désormais dans l'univers de Mégalopolis, immense cité peuplée de superhéros aux pouvoirs incroyables. Ils espèrent y retrouver les ravisseurs de leur petite sœur grâce à l'aide de leur amie Orage, elle-même à la recherche de son père disparu. Mais, dans la ville, deux groupes ennemis s'affrontent. Malgré eux, les trois enfants vont se trouver impliqués dans le conflit…





Bienvenue chez les supers Héros



À peine nos 3 héros ont-ils franchi la nouvelle porte, ou du moins se réveillent-ils dans ce nouveau monde, qu'ils tombent en pleine guerre de clan !

Mégapolis est le monde des Super Héros. Une révision de la mythologie grandeur nature ! Et quand les super-héros, beaux comme des dieux, affrontent les super-héros mutants, mi-homme, mi-insectes, croyez moi, ça cartonne. 
Le hic pour nos trois compères, c'est que pour trouver la prochaine porte, il devient vite évident qu'ils leur faudra mettre la main à la pâte. Pas moyen de faire autrement, ils doivent aider la population à se sortir de sa crise, pour avoir la chance de poursuivre leur quête.

Inutile de vous dire, que ce second opus, n'a rien à envier au premier, que l'action est bien présente, on ne s'ennuie à aucun moment. En plus comme si cela ne suffisait pas, il y a une petite crise politique qui se profile à l'horizon.

Mégapolis est un monde étrange, et pas seulement parce qu'elle abrite en son sein, des supers héros, mais bien parce que les pouvoirs des artefacts de JennMervin, et Orage, semble plus puissant, comme si les ondes de ce nouveau pays, agissaient, conférant ainsi aux trois enfants, plus de puissance qu'avant.
On pourrait s'attendre à ce que l'intrépide Jenn, en profite pour se faire remarquer, et bien non pas du tout. Inutile de vous dire, que ce second opus, n'a rien à envier au premier, que l'action est bien présente, on ne s'ennuie à aucun moment.

J'ai lu ce tome le temps d'un trajet en train, j'étais tellement captivée que je n'ai pas vu le temps passer. J'étais là-bas dans ce monde étrange et bizarre. Même si évidemment mon cerveau d'adulte à parfois tiqué contre certaines facilités, il me suffisait alors de me rappeler que la tranche d'âge visée était les 8 - 12 ans. 

Ce second univers de Fabrice Colin, est tout aussi fascinant que le premier, peut-être même un petit peu plus. Une fois de plus, le suspens, et les rebondissements sont nombreux, ils tiennent le lecteur en haleine, jusqu'à la dernière page. Je suis toujours aussi fan des illustrations d'Antoine Brivet, j'ai même eu l'impression que les traits des personnages avaient évolués. 



Ma note : 17/20

A lire si vous aimez : Les livres d'aventure, aux univers étranges, fascinants et sombres.
Passez votre chemin si vous n'aimez pas : le style très jeunesse (pour les plus vieux lecteurs)


Morceaux choisit :

Marvin rassembla son courage. Il était loin, le petit garçon timide du cours élémentaire ! Son bâton sifflant dans l'air, il fit un pas en arrière pour reprendre son souffle. La violence le répugnait, mais il ne fallait pas perdre de vue leur objectif : retrouver Zoey.


Leurs cours de mythologie paraissaient étonnamment réels, à présent, et ils essayaient de reconnaître des dieux ou des héros grecs parmi les personnages qui évoluaient à quelques mètre d'eux.


Chacun de nous doit d'abord veiller sur lui-même.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire