Mes derniers Avis lectures




9.9.17

Les Aventuriers de la mer [BD] tome 3 Or ou sang


  


Auteur : Melanÿn / Audrey Alwett


Illustrateur : Daniela Dimat

Genre : Bande Dessinée, fantastique

Edition : Soleil

Parution : 23 Mars  2016
Pages : 48

Prix : 14€50 Album



Commander sur Amazon : Les aventuriers de la mer tome 3









Sous le nom de Ath et déguisée en mousse, Althéa a retrouvé du travail sur un navire abattoir qui fait voile vers le Nord. Les conditions sont dures, mais elle est prête à tout pour obtenir la fameuse étiquette de marin, afin de pouvoir récupérer son navire. À Jamaillia, Hiémain est condamné à être vendu comme esclave. Fier et obstiné, il se refuse pourtant à faire appel à son père. De son côté, Kennit poursuit son rêve : devenir le premier capitaine pirate d’une Vivenef…







La famille Vestrit en voie de toutes les couleurs


Autant, j'ai attendu ce troisième tome avec impatience, autant je n'avais plus qu'une vague idée, de l'histoire, heureusement que le blog est là, lecture faite de mes deux précédents avis, et tout mets revenue d'un coup, ouf.

Tandis qu'Althéa se travesti en mousse, se faisant embaucher sur un navire peu fréquentable, où l'équipage, ne l'épargnera pas. Heimen quant à lui, c'est sauvé, pour aller réaliser son rêve, qui se termine avant même d'avoir existé, puisqu'il trouve le moyen de finir comme prisonnier des esclavagistes, et être vendu comme esclave, sous l’œil même de son père.

Autant vous dire que ce n'est pas la joie, pour la famille Vestrit. D'autant, plus qu'à terre, les femmes doivent faire face aux dettes.

J'admire toujours autant le personnage d'Althéa et sa force de caractère, elle est vraiment prête à tout, pour récupérer Vivacia son vivenef, je ne sais pas si à sa place, j'aurais eu le cran de vider, étriper, des phoques, toute la journée. Beurk, non, qu'elle horreur, ça, je n'aurais pas pu.

On sent que l'histoire commence à prendre un peu plus d'envol, et je me suis demandé, s'il n'aurait pas mieux valu, que j'attende la fin de la saga, avant de la commencer.
Je n'ai jamais lu, la version roman, et si les premiers tomes, m'ont donné l'envie, de les découvrir, je n'ai pas osé, de peur de n'avoir plus envie de finir la version BD. On sent que cette dernière va à l'essentiel, j'ai souvent l'impression qu'il me manque des petits quelques choses, de compréhension, comme pour l’énigme autour de la sœur d'Althéa, et cette histoire de dette. Mais cela dit, je continue de passer un bon moment avec.


L'aventure continue, les galères pour la famille Vestrit aussi. J'ai de plus en plus le sentiment, qu'il m'aurait sans doute été nécessaire, d'attendre la fin de la saga avant de la commencer. Pour compenser le manque d'information par rapport au roman, il est certain que ce n'est pas évident de résumer 300 à 400 pages de roman, en seulement 48. Cependant, je continue de passer un bon moment. Côté dessin, c'est moi, où, ils ne sont plus aussi harmonieux ? Je les trouve plus tranchant, surtout les visages, plus anguleux. 



Ma note : 14/20

A lire si vous aimez : les bandes dessinées reprisent de roman, les lectures de l'imaginaire
Passez votre chemin si vous n'aimez pas : si vous voulez absolument tout retrouver du roman. Car il vous manquera forcément des informations. 


En image :

Résultat de recherche d'images pour "les aventuriers de la mer bd tome 3" Résultat de recherche d'images pour "les aventuriers de la mer bd tome 3"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire