Mes derniers Avis lectures




mardi 15 août 2017

WonderPark tome 1 Libertad


Auteur :Fabrice Colin
Illustrateur : Antoine Brivet

Genre : jeunesse, fantastique, aventure

Edition : Nathan

Parution : 12 mai 2016
Pages : 125 

Prix : 6€49  kindel ;  9€95 broché


Commander sur Amazon : Wonderpark tome 1 Libertad












Quand un parc d'attractions ouvre sur des mondes magiques bien réels...

À l'école, Jenn et son frère, Mervin, ont fait la connaissance d'une fille au nom étrange : Orage. Son père est le concepteur de WonderPark, un parc d'attractions mystérieux et désaffecté. Quand leur nouvelle amie leur propose de visiter l'endroit, Jenn et Mervin sont ravis. Mais à peine sont-ils entrés dans le parc que Zoey, leur petite sœur, disparaît. Les enfants découvrent alors que WonderPark est le portail de mondes magiques et pourtant bien réels. Sans hésiter, Jenn, Mervin et Orage s'engouffrent dans Libertad, le monde des pirates, où la traîtrise est un art et le courage une nécessité.








Un parc d'attractions, version 4e dimension 


C'est bien connue que les interdits, sont tentants. Alors quand on vit dans une ville où il y a un parc d'attractions, à l'abandon, où il est formellement interdit de mettre les pieds. Et qu'en plus la grande roue, vous nargue tous les jours, puisque votre chambre à coucher, donne sur le parc. Il n'en faut pas plus, pour que les esprits s'échauffent.
Jenn et Merven rêvent de percer le mystère de ce parc, pourquoi, n'a t'il jamais été ouvert au public, ça fait 8 ans qu'il est abandonné. Eux sont trop petits pour se rappeler, ce qui s'est passé, ils n'ont que 9 et 11 ans, ils l'ont toujours connus comme ça.
Leurs parents les ont pourtant formellement interdit d'y aller, sous peine d'une lourde punition. Oui, mais quand l'étrange Orage, la nouvelle de l'école, leur donne la possibilité, de s'y rendre, c'est pratiquement sans aucune hésitation, qu'ils la suivent. Seulement ce jour-là, ils ont la garde de leur petite sœur, Zoey, ils lui ont bien fait la leçon, avant, pour être sûr qu'elle ne répétera rien aux parents. Ce qu'ils ignoraient, c'est que cette dernière sera kidnappée, et qu'il devront partir à sa recherche. Dans ce parc qui est tout, sauf attrayant.


L'intrépide des deux, est sans nul doute la jeune Jenn. Merven se place en grand frère, il est plus mature, plus réfléchit. Depuis qu'il a sauvé sa sœur, de la noyade, lorsqu'ils n'étaient encore que des bébés, il s'est donné la mission de veiller sur elle. Aussi sont-ils inséparables, même s'ils sont la nuit, et le jour, comme dirait leur mère.
Leur amie Orage, sans être téméraire, n'en est pas moins courageuse, et maligne. Elle les aidera dans leur quête, d'une part parce qu'elle connaît bien le parc, son père en étant le créateur, et d'autre part, parce qu'elle doit aller à la recherche de ce dernier. Car Wonder Parc, n'est pas une attraction comme les autres, et s'il se découpe en 6 univers comme la plupart, les mondes ici sont bien réels. Et les méchants, n'ont pas qu'un rôle de figurant. Mais pour arriver au dernier, le plus terrifiant celui du seigneur, des ténèbres, celui-là même qui est à l'origine des kidnapping celui de la jeune Zoey évidemment, mais également ceux des parents d'Orage. Ils leur faudra traverser les 5 autres.

C'est un univers prenant que Fabrice Colin, propose aux jeunes lecteurs, dès 8 ans, (avec un bon niveau de lecture). Tout comme les héros, on est curieux de connaître les secrets de Wonder Parc. Ce premier tome est consacré au monde des pirates, et sacre bleu, on ne le lâche pas avant la dernière page. Heureusement, l'histoire ne souffre d'aucune longueur, et les rebondissements sont nombreux. Petit plus les magnifiques illustrations d'Antoine Brivet.



Ma note : 18/20

A lire si vous aimez : Les livres d'aventure, aux univers étranges, fascinants et sombres.
Passez votre chemin si vous n'aimez pas : le style très jeunesse (pour les plus vieux lecteurs)


Morceaux choisit :

Dès leur plus jeune âge, Jenn et Mervin avaient rêvé à ce parc, et ce n'était pas le genre d'obsession qui s'arrange avec l'âge.

Mervin sentit un frisson d'exitation lui parcourir l'échine. Ce n'était plus une attraction, non, ce n'était plus un jeu. Ils étaient passés dans un autre monde.

2 commentaires:

  1. Celui-là à chaque fois que je le vois, j'hésite à l'acheter :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais bientôt me pencher sur le tome 2, peut-être cela t'aidera t-il à prendre ta décision ;)

      Supprimer