Mes derniers Avis lectures




3.7.17

Le Monde d'Elven la trilogie



Auteur : Laurence Erwin et Elisabeth Faure

Genre : jeunesse, fantastique

Edition : Au Loup

Parution : 2016

Pages : 443 pour la trilogie

Prix : 33€ pour la trilogie 

Commander au édition au loup : Le Monde d'Elven










Suivez les aventures de Mathias, Sarah et Margot qui sont envoyés dans le Monde d’Elven par un objet magique. Leur lutte contre le Mal commence, aux côtés des habitants d’Elven !









Bienvenue dans un monde parallèle


Lorsque je suis revenue en France, j'ignorais que j'arriverais pile pour le salon du livre, de ma ville. Malgré ma douleur à la cheville, j'ai fait mon petit tour à "L'Envolée des livres". Papoté avec les auteurs, les éditeurs, essayer de dénicher de petites pépites, et vous les conseiller. J'étais sur le point de m'en aller, lorsque mes yeux furent attirés sur des couvertures colorées, et magnifiques. Seulement la série sur laquelle je m'étais arrêtée n'était pas terminée, et vous connaissez ma patience légendaire. 
Tout ça pour vous dire que si je n'avais pas pris le temps de papoter avec les auteurs, je serais passée à côté d'une belle découverte.

Mathias, Margot et Sarah, trois frères et sœurs, emménagent en Bretagne, si une nouvelle vie commence pour eux, la ville et leur nouveau foyer, ne leur sont pas inconnus puisqu'il s'agit de l'endroit où vivaient leur grands-parents. Non, le plus dur est d'affronter les nouveaux camarades et leur regard étonné d'apprendre que la famille Valliant, va vivre dans un cinéma. 

C'est en réaménageant ce dernier que leur mère a donné un sac, auquel tenait leur père, à la salle des ventes. Alors il est temps pour les trois héros (et les jeunes lecteurs) d'apprendre le déroulement d'une vente aux enchères, l'idée étant que Mathias, Margot et Sarah, rachètent grâce à leurs économies, le sac de leur grand-père, et l'offre à leur père pour son anniversaire.

Ce qu'ils ignoraient, c'est qu'ils y trouveraient une étrange boule à neige, qui les enverraient dans un monde parallèle, où ils y vivront la plus étrange et la plus folle aventure.


Honnêtement, j'ai été surprise par cette trilogie, je m'attendais à une histoire spatio-temporelle, ou encore une sorte de Narnia, ou les enfants sont projetés dans un univers, fantastique, et imaginaire. En réalité si je n'avais lu que le premier tome, j'aurais sans doute pensé qu'ils étaient revenus au temps du moyen-âge. Et les quelques indices dissimulés ici et là par les auteurs, pour nous faire comprendre qu'ils étaient en fait arrivé dans un monde parallèle au nôtre, seraient tombés comme un cheveu sur la soupe, et je me serais écrié à l'anachronisme. En fait plus on avance dans la lecture, et dans les tomes, plus on comprend qu'ils sont en réalité dans une 4e dimension, que cette dernière semble à la fois proche et complètement différente de la nôtre. 


Cette trilogie s'adresse à des enfants à partir de 8 ans. Elle se lit donc facilement, d'autant plus que les chapitres sont cours, contribuant ainsi à donner de la dynamique. Les trois héros entraînent le jeune lecteur dans une quête, afin de sauver Elven.
Si j'ai un conseil à vous donner, c'est de vous procurer la trilogie complète, sinon vous risquez d'entendre râler votre enfant, le premier et le second tome s'arrêtant comme il se doit sur un cliffhanger. De mémoire, il me semble que la fin du premier tome est encore pire, côté suspens.

Chose rare en ce qui me concerne, j'ai trouvé tous les personnages attachants, que ce soit, les enfants Vaillant ou les personnages secondaires comme Erwan le Barde et sa femme Solenn, le berger Valentin, la Marquise, qui m'a fait penser aussi bien par les dessins, que par les descriptions, à Blanche-Neige.

La seule chose que je pourrais reprocher, (il fallait bien que je trouve quelques choses), c'est le manque de cruauté des méchants. Mais ils jouent leur rôle et c'est le principale.


Une très belle découverte que cette trilogie, accessible aux jeunes lecteurs dès 8 ans. L'histoire est palpitante, pleine de rebondissement. Les personnages sont attachants. Le début de l'histoire se déroule en Bretagne, les vacances de juillet et août arrivant à grand pas, je trouve que c'est une bonne idée de lecture estivale... Non ?


Ma note : 16/20

A lire si vous aimez :Vous évader dans vos lectures, les personnages attachants, le suspens.
Passez votre chemin si vous n'aimez pas : Les méchants trop gentils.


Un petit extrait pour mettre en appétit :


Tome 1 : Le nuage, grandissant d'instant en instant, semblait formé de particules mouvantes sombres et brillantes qui tourbillonnaient et bougeaient en tous sens comme animées par une volonté propre. On aurait dit le signe d'un incendie dévorant tout sur son passage. Mais on ne voyait ni flamme ni feu.

Tome 2 : En effet, il y avait dans l'air quelque chose d'étrange. Les gens semblaient nettement plus agités maintenant qu'ils ne l'avaient été le matin et, manifestement, il ne s'agissait pas de l'animation joyeuse due à la fête. Bien au contraire, les visages semblaient graves et inquiets et l'on voyait des groupes en grande conversation à tous les coins de rue, comme si tous éprouvaient le besoin de commenter des nouvelles de première importance.

Tome 3 : Sur cette rivière, derrière la forêt qui s’étendait au fond de l’horizon, il savait que se trouvait le château de la Mort-le-Moine et il se demanda s'il avait bien fait d'entraîner ses amis jusque-là. Partir à la recherche des deux espions du Comte de Morybond lui semblait maintenant bien dangereux et inutile. il en savait quelque chose, lui qui, la veille, avait été maîtrisé sans difficulté par ces hommes qui avaient manqué de peu de causer sa mort. En fait, s'il regardait les choses en face, il devrait admettre que, bien qu'étant le plus âgé des membres de ce petit groupe, il n'était ni le plus fort ni le plus avisé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire