Mes dernières chroniques




jeudi 11 mai 2017

Mia, L'île des trois sœurs 2

Auteur : Nora Roberts
Titre VO : Face the fire
Traduction : Béatrice Pierre
Genre : Romance Fantastique
Edition : J'ai lu
Parution : 2003
Pages : 320 sur ma liseuse
Prix : 6.90 euros (poche) 

Commander sur amazon :Mia, l'île des trois sœurs 3 
















Sam Logan est de retour. Après des années d'exil, l'homme aux yeux aussi bleus que l'océan débarque sur l'île où vit la femme qu'il aime. Oui, lui, le golden boy qui a réussi financièrement au-delà de tout espoir, est résolu à reconquérir sa belle sorcière rousse, avec ses propres armes. Naturellement, Mia le rejette d'emblée. Elle a été trop blessée par sa désertion dix ans plus tôt, elle ne veut plus souffrir. De surcroît, Sam doit affronter l'hostilité de Nell et de Ripley, déterminées à protéger leur amie coûte que coûte. Peut-il lutter contre ces trois femmes prêtes à utiliser leurs pouvoirs mystérieux pour le combattre ? Peut-on lutter contre la force de l'amour ?


















Le côté sombre de la légende de l'île des trois sœurs, ayant enfin pris un peu plus d'importance lors du second tome, j'étais intriguée et impatiente, de connaître le dénouement de cette trilogie. Attention, il s'agit quand même d'une œuvre de Nora Roberts, alors je me doutais quand même un peu, de la fin, finale. La vraie question, était de savoir comment Mia, allait s'en sortir, que lui réservaient les forces du mal ?

Je n'ai donc pas attendu 2 ans, cette fois-ci, entre la lecture des deux derniers tomes, bien au contraire, je les ai enchaînés à la suite l'un de l'autre.
Je ne sais pas si c'était une bonne idée, car il n'a pas toujours été à la hauteur de mes attentes. 

Notamment en ce qui concerne, la romance, entre Sam et Mia. J'espérait qu'elle ne retourne pas auprès de Sam Logan, sur un simple claquement de doigts, malheureusement une fois de plus, tout avance bien trop vite.
De plus l'arrivée du quatrième élément, que j'attendais, plus ou moins, ne m'a pas convaincu plus que ça. En effet, dans les premiers tomes, je trouvais, que l'utilisation, de seulement 3 des 4 éléments, rendaient bancale, l'histoire. 

En revanche, j'ai beaucoup apprécié de voir Mia, perdre peu à peu, ses convictions, notre belle sorcière au caractère de feu, montre enfin ses faiblesses. Contrairement aux autres héroïnes, elle s'est imprégnée dès l'enfance de la légende de l'île, se traçant, une vie et un destin sur-mesure. N'hésitant pas à se montrer intransigeante au besoin.

Autre point qui m'a tenue en haleine, le côté sombre de l'histoire, l'ennemi de Mia m'a surprise, dans ses agissements. Mia paraît être la plus charitable, la plus compatissante, force, faiblesse ou leurre ? Tout repose sur ses seules épaules, c'est du moins ce que pense son ennemi. En voulant ébranler Mia, je peux vous assurer qu'il m'a parfois, fait un peu frémir.

Dommage qu'une fois de plus, tout s'enchaîne trop rapidement, on n'entre pas assez en profondeur, à mon goût. C'est pour cette raison que cette trilogie reste pour moi, une lecture très agréable, mais pas plus. Idéale pour se remettre à la lecture, ou pour passer un bon moment, en vacances, et pourquoi pas, sur la plage. Bien que ce dernier tome conclu avec brio la trilogie, je le trouve légèrement en deçà du second tome.


Ma note : 16/20

A lire si vous aimez : Les histoires d'amour incisives. Les romances avec un suspens fantastique.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : Un roman avec beaucoup de dialogue. Les fins un peu rapide. Le manque parfois de profondeur.


Un petit extrait pour mettre en appétit : 



Elle parfuma son bain rituel : la rose pour amplifier son pouvoir de divination, l’œillet pour accroître la protection, l'iris pour l'aider à comprendre ce qu'elle percevrait;

Puis, à la lumière des chandelles, elle se lava le corps et les cheveux, s'enduisit de crèmes de sa fabrication et enfila une longue robe blanche.

L'étape suivante consistait à choisir ses bijoux : une agate qui la protégerait durant son voyage, une améthyste pour améliorer la vue de son troisième œil et des boucles d'oreilles en malachite afin d'affiner son ouïe.

Après quoi, elle rassembla ses instruments : sa baguette sertie d'une pierre de lune, des bâtons d'encens, des chandelles, des coupes remplies de cristaux et un pot de sel de mer. Et, à titre de précaution, un breuvage tonifiant pour se restaurer au retour (...)

2 commentaires:

  1. J'ai lu les deux premiers tomes de façon rapprochées mais je fais l'inverse de toi, je crois que j'arrive bientôt à 2 ans pour lire le dernier tome. Le premier était un coup de cœur, j'ai été déçue par le deuxième, peut être que je vais me laissée tentée par la fin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah si tu te laisses tenter par la fin, je serais heureuse de connaître ton avis :)

      Supprimer