Mes dernières chroniques




jeudi 18 février 2016

Lunes de Sang tome 5 de Par le Sang


Auteur :  Florence Cochet

Genre  fantastique, nouvelle

Edition : Laska

Parution :  11 février 2016

Pages : 110 (sur ma liseuse)

Prix Broché: 2 € 99






 Avant toute chose je tiens à remercier l'auteure pour sa confiance. 


Résumé :


Cinquième et dernier épisode de la série Par le sang

Shandra, Shyle, Kalhen et Dragann parviennent enfin au temple de Bhelan, où le jeune prince Dominick est retenu prisonnier. Mais, lorsqu’ils y pénètrent, les lieux semblent désertés. Quelqu’un a trahi leur arrivée, permettant à leurs ennemis de s’enfuir.

Pour espérer les rattraper, Shandra et ses compagnons doivent d’abord triompher des nombreux pièges et sortilèges que recèle l’endroit sacré. En sortiront-ils tous vivants ?




Mon avis : 



Lunes de Sang est le cinquième et dernier tome, de la saga Par le Sang, alors forcément, c'est le temps des révélations. Hé, hé, j'avais presque vu juste en ce qui concerne Shyle. Mais totalement tort en ce qui concerne l'identité de la famille de Shandra.

Si cet opus, est celui des révélations, il n'en demeure pas moins riche en rebondissements, et croyez-moi, j'ai vraiment, mais vraiment,
 plus d'une fois eu envie de tordre le cou à l'auteure. Nos héros (et le lecteur) ne sont pas au bout de leur surprises, quant aux aveux. Puisque jusqu'au dernier moment Florence Cochet a su ménager le suspens.

La magie opère une fois de plus, dès les premiers mots, on est envoûté et on ne le referme qu'une fois fini. C'est une fin en apothéose que nous offre l'auteure. Un véritable feu d'artifice d'émotions.
Ce dernier tome est à la hauteur du reste de la saga, tant par son intrigue que par la richesse de son écriture.


C'est une chronique volontairement courte, puisque le résumé parle de lui-même, et qu'il m'est difficile de trop en dire sans spoiler. Sachez juste que si comme moi, vous adorez cette saga, vous ne pourrez qu'être séduit par cette fin magistrale.



Voir mon avis sur les autres tomes 



Morceau choisis :


<<En clair, vous voulez que nous empêchions un demi-dieu de jaillir de sa prison, tout en affrontant seules des hommes entraînés, qui plus est en protégeant un enfant ? Vous êtes bon à interner.>>



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire