Mes dernières chroniques




dimanche 27 décembre 2015

IMM 48



Mis en place par Kristi sur son blog The Story Siren et repris en France par Liliebook, c'est depuis peu chez Lire ou mourir que le rendez-vous se fait. Le but consiste à faire partager les livres reçus dans sa boite aux lettres chaque semaine (ou moins souvent si on veut), les livres achetés ou empruntés en bibliothèque


Voici les réceptions de la semaine : (partenariat, achat perso, cadeau, etc.)


éditions Pocket


Une femme à bout de souffle court sous l'orage. Dans le creux de sa main, un message gravé en lettres de sang : "Pr de retour". Elle pense être en février, nous sommes fin avril. Elle croit sa mère vivante, celle-ci s'est suicidée voilà trois ans dans un hôpital psychiatrique... Quatre minutes. C'est pour elle la durée approximative d'un souvenir. Après, les mots, les sons, les visages... tout disparaît. Pourquoi ces traces de corde sur ses poignets ? Que signifient ces scarifications, ces phrases inscrites dans sa chair ? Quel rapport entre cette jeune femme et les six victimes retrouvées scalpées et torturées quatre années plus tôt ? Pour Lucie Hennebelle", promue lieutenant à la brigade criminelle de Lille depuis l'affaire de la 'chambre des morts', la soirée devait être tranquille. Elle deviendra vite le pire de ses cauchemars... Une lutte s'engage, qui fera resurgir ses plus profonds démons.

Couverture : Chiens de sang

Ils sont là. Derrière. Ils approchent. 
Aboiements. Tonnerre de sabots au galop... 
La forêt est si profonde... Rien ne sert de crier. Courir. Mourir. C'est le plus dangereux des jeux. Le dernier tabou. Le gibier interdit... 
Le hasard les a désignés. Diane aurait dû rester à l'hôtel, ce jour-là. Au mauvais endroit, au mauvais moment... Maintenant, ils sont derrière, tout près. Courir. Mourir. 
Quant à Rémy le SDF, s'il a perdu tout espoir depuis longtemps, c'est la peur au ventre qu'il tente d'échapper à la traque. Ils sont impitoyables, le sang les grise. Courir. Mourir. 
C'est le plus dangereux des jeux. Qui en réchappera ?

éditions Autoédité


Adel Blanchard est un écrivain en perdition. Depuis quelques mois, sa vie ne se résume qu’à éviter les huissiers et à courir après son ex-femme pour voir ses deux enfants. Pour sortir la tête de l’eau, il accepte un poste de professeur de Lettres dans une faculté de Lille mais peu à peu, il ne peut s'empêcher de glisser dans la dépression. Un soir, alors qu’il est prêt à commettre l’irréparable, sa voisine de palier intervient miraculeusement et l’en empêche. Il voit en elle l’opportunité de démarrer un nouveau chapitre de sa vie, c’est donc naturellement qu’il participe au projet universitaire qu’elle organise avec un collègue : la restauration d’un phare en Loire-Atlantique. 

Malheureusement, il ne se doute pas que ce périple le mènera au cœur de la terreur et de la folie où il y laissera une partie de son âme…

2 commentaires:

  1. Mais à qui as tu eu ses magnifiques livres?

    RépondreSupprimer
  2. de belles réceptions en effet. Je ne connaissais pas mais ils pourraient bien m'intéresser.

    RépondreSupprimer