Mes derniers Avis lectures


Attention tout les livres jeunesse à partir de Matilda, vous renvois sur mon blog spécial jeunesse, afin que vous puissiez y lire mon avis.

23.11.15

Les Gouttes de Dieu Tome 35


Auteur :  Tadashi Agi & Shu Okimoto

Traducteur :  Anne-Sophie Thévenon

Genre Manga seinen

Edition :  Glénat

Année d'édition :  4 février 2015

Pages : 224


Prix : 9€15



Synopsis :


Le restaurant "Ma Famille", que Shizuku et Miyabi ont aidé autrefois, a de nouveau des ennuis : il est victime des méthodes déloyales d'un nouveau concurrent, le "Grand Cru". Les deux établissements participent à une compétition télévisée, et dans le jury se trouve… Issei Tomine. Quant à Chris, son voyage le mène dans le Nord du Japon, à Hokkaido, pendant que son père, Charles Watkins, continue l'éducation œnologique de sa fille adoptive, Loulan… Dans quel but ?



Mon avis : 


C'est sans aucun doute, le tome transitionnel que j'aime le plus. On y retrouve le restaurant "Ma Famille" rencontré quelques albums plus tôt. À ce moment-là, il traversait une crise identitaire, que Shizuku et le département vin, leur avaient aidé à dépasser.

Dans ce nouvel opus, ils ont affaire, à un concurrent "Le Grand Cru", enfin, c'est surtout les dents qu'il a de longues, puisque comme le dévoile la fin du tome 34, pour s'imposer ce dernier absorbe la clientèle de ses concurrents, à grand coup de critiques négatives, sur les sites spécialisés du net.

C'est le tome qui m'a également fait le plus réfléchir, car vous vous doutez bien que ce qui est valable pour la restauration, l'est pour le reste, et les livres n'y font pas exception. "Il est facile de critiquer sous de fausses identités", voilà de mémoire la phrase qui m'a le plus marquée, depuis, ma bouille est apparue sur mon avatar, même si je reconnais qu'on ne la voit pas très bien. Puisque à la base la photo dont je me suis servie, est un selfie, avec mon mari, fait à partir de mon ordinateur.

J'ai adoré, suivre la confrontation, entre les deux restaurants, mais bon sang, pourquoi les mangakas, ont toujours besoin de faire rappliquer Issei, chaque fois que Shisuku s'investit dans ce genre d'entreprise ?

Un tome intermédiaire, qui pour une fois, s'annonce vraiment plaisant à suivre, non seulement pour le duel opposant les deux restaurants, mais également par la mise en place des futurs événements impliquant Christopher et Loulan.

En image :


Afficher l'image d'origine



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire