Mes derniers Avis lectures




19.11.15

Les Arcanes du Chaos


Auteur :  Maxime Chattam

Genre Thriller


Edition : Pocket

Année d'édition :  2009 pour cette édition

Pages : 551


 Prix : 8€10




Synopsis :


Célibataire parisienne sans histoires, Yael est loin de se douter qu'il existe des secrets qui mettent en danger ceux qui les découvrent. Le jour où des ombres apparaissent dans ses miroirs pour lui parler codes secrets et sectes millénaires, elle se croit folle ou possédée. 
Projetée dans un jeu de piste infernal, pourchassée par des tueurs, Yael se retrouve au cœur d'une lutte ancestrale. Des catacombes de Paris aux gorges hantées de Savoie, jusqu'au New York des milliardaires, la vérité ne doit pas survivre. 
Qui n'a jamais rêvé de tout savoir sur l'assassinat de JFK ? Sur le 11 septembre ? Et si l'histoire n'était que manipulation ? Quand le diable s'en mêle, la terreur ne fait que commencer...


Mon avis :


Les arcanes du chaos où quand Chattam se penche sur la théorie du complot. C'est la première fois, je crois, depuis que je lis des Chattam, que je me demande en permanence. "Mais où veut-il en venir ? Et que je ne suis pas son raisonnement machiavélique. Ordinairement, je détecte assez bien, les petits indices qui nous amènent à... C'était le cas dès le premier volume pour la saga Autre Monde, ainsi que pour la Trilogie du Mal. En générale, j'aime lire entre ses lignes pour, y dénicher les suspects.

Si j'ai lu un bon livre, je n'ai pas lu un très grand Chattam. Peut-être cela est-il dû au découpage puisque d'un côté, on suit Yael et de l'autre un blogueur, "fou ?". Ce n'est pas le style que je connaissais de Chattam, mais en général, j'aime plutôt bien le renouvellement de forme, cela évite la monotonie ou la facilité. C'est ce qui m'était arrivée avec Mary Higgins Clark. Fascinée par "Nous n'irons plus au bois", j'ai enchaîné plusieurs de ses titres dans le même mois, mais au bout d'un moment, je savais dès les premiers chapitres qui étaient, coupable.

Ce que j'ai aimé, c'est la psychose qu'il instaure, on peut penser qu'il part dans tous les sens, (et c'est un peu vrai), mais c'est surtout pour mieux opposé les esprits crédules et critiques, bon, j'avoue que c'est parfois un peu téléphoné.
Si j'ai eu du mal au départ, sur les 200 dernières pages, je n'ai plus lâché le livre. Jusqu'au final, et quel final, là pour une fois il m'a laissé sur le cul. Je n'ai rien vu venir.

Ce n'est pas mon roman préféré de l'auteur, même si le côté psychose, de la manipulation peu nous rendre un brin parano. Dans les arcanes du chaos Chattam se frotte à la théorie du complot, théorie intéressante, que l'on y croit ou non. Enfin, je reconnais que la fin explosive, m'a bluffé, et donné envie de lire la suite.


Un petit morceau pour mettre en appétit :

Blog de Kamel Nasir.
Extrait 4.

(...)
Encore plus étonnant, le matin du 11 septembre 2001, au moment précis où le premier avion impacte la tour du World Trade Center, la réunion annuelle des actionnaires Carlyle s'ouvre à Washington. La famille Ben Laden y assiste, puisque ayant investi de l'argent dans le groupe Carlyle. (Décidément, c'est fou le nombre de passerelles qui existent entre le gouvernement américain, les industriels et l'Arabie Saoudite !)


1 commentaire: