Mes derniers Avis lectures


Attention tout les livres jeunesse à partir de Matilda, vous renvois sur mon blog spécial jeunesse, afin que vous puissiez y lire mon avis.

18.9.15

La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Auteur :  Joêl Dicker


Genre  thriller


Edition :  De Fallois (poche)


Année d'édition :  2014 pour cette édition


Pages : 854 





Synopsis :


À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. 
Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?



Mon avis :


Sans aucun doute, le livre le plus controversé de la rentrée littéraire 2012, et depuis tout ce temps, l'envie de le lire me titillait, mais disons le franchement, c'est un vrai pavé. Bon d'accord, il se lit vite. (encore que.)

"Le premier chapitre Marcus, est le plus important", et bien heureusement que je ne me suis pas fié, à cela. Ni à son découpage, un peu surprenant au début, mais on s'y fait très vite.

Ce livre a autant de détracteurs que d'admirateurs. Pour moi, ce n'est pas un coup de cœur. Car si j'ai aimé le puzzle monumental que nous offre Joël Dicker, je suis beaucoup moins fan, des longueurs et répétitions à gogo. Même si les répétitions, sont là, pour nous donner un sentiment de suivi d'enquête.

Je ne reviens pas sur le résumé, le synopsis ce suffisant à lui-même.

Je pense que toute la partie du livre concernant les déboires de l'écrivain pourrait au pire être supprimée au mieux, juste abordée, cela soulagerait grandement la lecture. Même si une fois de plus, tout s'explique et trouve son sens à la fin.

En attendant, heureusement que l'auteur sait tenir son lecteur, en relançant, régulièrement l'intrigue, car sinon je ne serais sans doute, jamais allée au bout de ce roman.

Je vous parlais plus haut d'un puzzle, et c'est tout à fait ça. Marcus, (et le lecteur avec lui), va étudier chaque cas, afin d'innocenter son ami, et trouver le véritable coupable. Comme les pièces d'un puzzle, il les retournent dans tous les sens, afin de vérifier leur compatibilité.
Chaque fois que le lecteur semble être sur une piste sérieuse, un grain de sable vient tout chambouler. Si bien que la fin offre un véritable rebondissement. Même si une partie du dénouement, a été découverte.

En conclusion si je n'ai pas été complètement séduite par le découpage et le style, j'ai adoré, les rebondissements réguliers jusqu'au dénouement final que je n'ai absolument pas vu venir, tout au moins pour une partie. Une enquête policière rondement bien menée, servie par une belle histoire d'amour interdit.

D'après-vous, qui a tué Nola Kellergan ? Meurtre ou accident ? Harry est-il coupable ? 






1 commentaire:

  1. Je ne savais pas que ce roman avait été controversé. Personnellement, je ne l'ai pas vu passer et je ne veux pas qu'on enlève quoi que ce soit :(

    RépondreSupprimer