Mes dernières chroniques




mercredi 3 juin 2015

Ogres tome 2 : Sang maudit


Scénario:  Audrey Alwett

Dessin :  Iggy

Couleurs :  Ludwig Alizon

Genre Bande Dessinée, fantasy 

Edition :  Soleil

Année d'édition : 2012


Pages : 48





Synopsis :



Les ogres étaient les seigneurs du monde jusqu’au jour où leurs secrets alchimiques furent dérobés, alors le génocide commença et l’espèce s’éteignit. Un siècle plus tard, ils ne sont plus qu’une légende. À moins que l’un d’eux n’ait survécu…



Mon avis :


Ce tome se divise en deux-temps. D'un côté, les auteurs nous content l'histoire de Margritte Yourcenar, et comment il en est venu, à détester sa race, ainsi que les raisons de sa trahison. De l'autre, on retrouve les protagonistes du premier tome. Maxillien Dentès, et Hémacyte, toujours pourchassés, alors qu'eux même, semble convoiter un étrange trésor, enfin surtout Maxilien.

Les deux histoires sont bien agréables à suivre. Les jeux de mots, et calembours, sont peut-être encore plus prononcés que dans le premier tome.

Par exemple lorsque Margritt Yourcenar, apprend que sa sœur doit prochainement arriver, pour qu'il choisisse, une épouse, parmi les jeunes femmes qu'elle a sélectionnées. Se dernier s'écrit en regardant sa maîtresse, Aliénor, qui attend un enfant de lui. 

_ Et bien on est pas dans la miorde.

Le dessin suivant se passe 100 ans plus tard et le texte d'annonce est le suivant :

"Il est des certitudes qui défient les siècles." Et là, la personne qui accompagne Maxillien Dentès, s'écrit " Et ben...On est pas dans la miorde !"

Ou bien encore cette réplique lorsque les Nécrates se voient attaquer.

_Mais...Mais ce sont des bandits ?! Et qui nous attaquent en plus !
_Oui c'est étrange. Peut-être sont-ils trompés d'adresse ?

Les dessins, eux sont toujours de qualités.

Contre toute attente, alors que le premier tome, ne m'avait pas, emporté plus que ça, celui-ci, m'a passionné. J'ai l'impression que l'histoire, commence vraiment, comme si le tome 1 n'était qu'une immense introduction.

J'espère bien découvrir le troisième opus, très prochainement.

En image :









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire