Mes derniers Avis lectures




5.6.15

Les Colombes du Roi-Soleil tome 2 : Le secret de Louise

Couverture Les Colombes du Roi-Soleil, tome 02 : Le secret de Louise

Auteur :  Anne-Marie Desplat-Duc


Genre Jeunesse, historique


Edition :  Flammarion


Année d'édition :  2005


Pages : 252





Synopsis :



Grâce à ses talents de chanteuse et à la pureté de sa voix, Louise est remarquée par la Reine d’Angleterre, qui lui demande de devenir sa demoiselle d’honneur. Elle quitte alors Saint-Cyr et ses amies, et n’a qu’une chose en tête : retrouver sa mère. Très vite, elle fait des rencontres passionnantes et des découvertes qui vont l’aider à lever le voile sur le mystère qui entoure sa naissance…



Mon avis : (attention, si vous n'avez pas lu, le tome 1 et que vous, voulez le lire, ne lisez pas cet avis, car je ne peux faire autrement que de spoiler. )


Dans ce second tome, comme l'indique le titre, on suit les aventures ou plutôt, les mésaventures de Louise. Dans le premier tome, nous avions appris qu'elle était la fille cachée, du roi Louis XIV.

Avec cet opus, on quitte Saint-Cyr, car Louise, à la voix d'ange, a été remarquée par la reine d'Angleterre, alors en exile. Louise deviendra donc une demoiselle d'honneur de la cousine, de son père. Elle y voit l'occasion, de résoudre le mystère sur l'identité, de sa mère. Et ce même au risque de sa vie, et de sa réputation.
Lorsque l'on connait un peu cette période de l'histoire, on se doute que si Louise, reste cachée, alors que le roi, en général, reconnaît ses enfants illégitimes, c'est qu'il y a certainement un rapport, avec l'histoire des poisons.

J'ai trouvé le style un brin moins jeunesse que dans le premier volume. Sans doute parce qu'ici, c'est Louise, elle-même qui nous conte son histoire. J'ai adoré suivre, l'évolution de son enquête, et j'ai parfois, eu les même doutes, qu'elle, surtout que je savais de quel côté chercher. Là ou je me suis trompée, c'est sur l'identité de sa mère, car je pensais à une autre personne.

En revanche, j'ai trouvé que cette jeune fille, manquait parfois, de jugeote. Mais finalement ce n'est qu'un tout petit défaut, puisque cela relance régulièrement l'intrigue.
Comme dans le premier tome, on évolue dans l'histoire de France, sans lourdeur, puisque tout y largement romancé. On finit par ne retenir que l'essentiel.

En bref, une histoire qui se tient, une héroïne attachante, même si elle a un brin agaçant, dans son obstination, de l'amour, de la haine, de forte amitié, des pièges. Voilà un roman complet. Le tout servit par un style fluide. J'ai également apprécié d'avoir le ressentit de Louise, sur les événements du tome 1 "Les comédiennes de monsieur Racine". Par contre, je déplore qu'on n'en sache pas plus sur les autres colombes, hormis Charlotte, lors d'une brève rencontre, qui m'a tant titillé, que forcément, le tome 3 est dans ma PAL.


Pour aller plus loin :


À lire si vous aimez : les romans à caractères historiques. Les histoires d'amitiés. 
À éviter si vous n'aimez pas : les faits historiques trop romancés, voir certaines libertés historiques, afin de donner plus de piments. 


Morceaux choisis :

Moi qui n'avait pas de mère, je m'en attribuais à présent deux : Madame de Maintenon et Madame de Montespan. C'était assurément une de trop. Mais laquelle était la bonne.

Si j'avais été un homme, j'aurais enfourché un cheval, j'aurais bousculé la garde, j'aurais enlevé ma mère...
(...)
J'étais femme... et je devais user de la seule arme à ma disposition : le charme. On me disait jolie. Je chantais bien, c'était le moment d'en profiter.

1 commentaire:

  1. S'appuyer sur des faits historiques réels rends toujours une histoire plus crédible. Attention toutefois à ne pas prendre un roman pour un livre d'histoire. Les libertés prises avec l'histoire rendent l'intrigue plus intéressants mais n'en reste pas moins fictives.

    RépondreSupprimer