Mes dernières chroniques




lundi 18 mai 2015

Princesse Sara tome 7 : Le retour de Lavinia

Couverture de Princesse Sara, Tome 7 : Le retour de Lavinia


Scénario:  Audrey Alwett

Dessin :  Nora Moretti

Couleurs :  Marina Duclos

Genre Bande-Dessinée, jeunesse 

Edition :  Soleil

Année d'édition :   2014


Pages : 48





Synopsis :


Sara Crewe continue de dissimuler son identité pour pouvoir travailler dans l'usine d'automates qui appartenait autrefois à son père. Mais le baiser malvenu de Léopold risque de jeter tous ses plans à terre. Sa réputation et celle de l'usine sont mises à mal. À présent, comment convaincre le vieil Ernest que ses intentions sont nobles et sincères ? Ce que Sara ignore encore, c'est que Lavinia Herbert vient de débarquer à Pondichéry, Lavinia, que ses parents ont placée dans une situation très délicate, Lavinia, qui serait ravie de s'offrir une revanche aux dépens de sa plus vieille ennemie..



Mon avis :


Avec un tel titre, j'ai eu du mal à ne pas me plonger direct dedans, je voulais attendre la sortie du numéro 8 avant de le lire, mais je n'ai pas pu résister. Pensez les auteurs ont mis un duo de choc face à Sara, les pestes Lavinia et Minnie, je trouve même qu'elles se ressemblent physiquement ces deux-là. Aussi fourbe l'une que l'autre.

Mais Lavinia a su me surprendre, elle est plus mature. Et plus volage, si l'on en croit ses parents. C'est la raison pour laquelle ils veulent la marier à un vieux comte fortuné, mais un brin obsédé. Elle tente par tous les moyens d'échapper à ce mariage, et pour ça, elle est prête à tout, même à s'allier avec Sara. Sans pour autant la ménager.

j'ai retrouvé le rythme du début, ce tome est beaucoup plus vivant que le précédent. On a même le droit à un premier baiser, d'amour, mais je ne vous dirais pas entre qui et qui. (^-^)

L'intrigue de la fin, est juste, grrr pas possible, je savais que j'aurai dû attendre la sortie du tome 8 !! Ça m'apprendra tient !


Est-il nécessaire de dire, à quel point les dessins sont magnifiques ? Car oui, ils le sont toujours autant. Les scènes représentant les décors de noël des usines sont féeriques.

Ce n'est peut-être pas un coup de Cœur, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à parcourir ce tome, qui me rend encore plus impatiente de connaître la suite.


En image :






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire