Mes dernières chroniques




samedi 2 mai 2015

Des cœurs à l'unisson


Auteur :  Lily Dufresne


Genre Nouvelle, sentimentame


Edition :  


Année d'édition :   avril 2015


Pages : 30 en PDF sur l'ordi





Synopsis :


Mélanie est choriste. Elle vit seule depuis que Joachim, son ex, l'a quittée pour une autre femme. Un concert pour des enfants hospitalisés et la rencontre de Vincent vont éclairer sa vie... 
Des cœurs à l'unisson est une nouvelle sentimentale. Il s'agit du premier volet d'une série intitulée Petites romances, dont le but est d'offrir la lecture d'une histoire d'amour en moins d'une demi-heure.



Mon avis :


Ah, Lily, Lily, tu vas avoir ma peau !!

Les fidèles le savent, (les nouveaux inscrits, retenez bien ce nom) Lily Dufresne.
Il s'agit d' une jeune auteure que j'ai découverte récemment grâce aux éditions 
Dominique Leroy. C'est aussi une touche-à-tout, ce qui me va très bien puisque je lis de tout ! Ainsi, en peu de temps, j'ai eu l'occasion de lire, sa nouvelle érotiquesa nouvelle historique, un petit suspens, et maintenant une nouvelle sentimentale.

Oui, mais voilà, lorsque je dis qu'elle aura ma peau, c'est que j'aime beaucoup sa plume, toujours bien travaillée. (et je ne dis pas ça pour lui faire plaisir) Le hic, c'est que c'est des nouvelles, alors il me reste toujours un petit côté amer lorsque je lis le dernier mot. Car forcément, j'en voudrais beaucoup plus.
Au moins contrairement à Frédérique Arnould, elle ne me fait pas le coup de me laisser en plein suspens. (et c'est pas une incitation !)

Bref ici, on fait la connaissance de Mélanie, célibataire qui pour passer le temps chante dans une chorale, même si le répertoire, n'est pas toujours à son goût, grâce à cette activité, elle rencontrera Vincent, qui chamboulera sa vie.

En trente pages (oui, j'insiste) des sujets graves, tels que la stérilité, les enfants hospitalisés, le handicap, la confiance et la reconstruction de soi, sont évoqués. Peut-être pas autant que dans un roman, mais de façon logique, Lily n'entre pas toujours dans les détails, mais ne survole pas non plus. Et c'est pour ça qu'on a ce sentiment de vide, un coup la dernière ligne, car on est bien, avec les personnages. On veut savoir comment, pourquoi. Bien sûr, on le sait plus ou moins bien grâce à l'épilogue, encore que là, je pense que l'auteure à été très gentille avec l'ex de Mélanie.

Pour moins d'un euro sur Amazon, vous avez une très bonne nouvelle, qui a toute les bases, d'un très bon roman ()  Je ne vais pas encore lui faire le coup, de mettre un coup de cœur, hum ? Si je juge par la catégorie et le style recherché "Petites romances, dont le but est d'offrir la lecture d'une histoire d'amour en moins d'une demi-heure." C'est respecté et il y a la qualité, de plus j'ai passé un excellent moment avec. (mais si je lui mets le coup de cœur, elle ne me fera jamais le roman que j'attends avec impatience.)

Pour aller plus loin :


À lire si vous aimez : les nouvelles qui vous font passer un bon moment, fraîches et biens travaillées.

À éviter : vous n'aimez pas les nouvelles. ( Je sais c'est débile ce que je viens de marquer).


Morceaux choisis :

Les événements funestes se déroulent en un instant ; on ne les voit pas venir, ils sont là, sur nous, et changent le cours d'une vie alors que tout semble nous sourire.


Merci à l'auteur de m'avoir fait confiance en m'envoyant son manuscrit.

2 commentaires:

  1. C'est une belle surprise, ce petit coup de cœur ! Cela me met en joie ! Promis, le prochain texte, Une Croisière amoureuse et libertine, qui doit paraître aux éditions Dominique Leroy à la fin du mois de juin, sera plus long... du moins, un peu... ;o)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai aussi beaucoup aimé cette nouvelle. Je finis de corriger ma chronique pour le début de semaine. Tu as été plus rapide que moi lol.

    RépondreSupprimer