Mes dernières chroniques




jeudi 16 avril 2015

Princesse Sara tome 3 une mystérieuse héritière


Scénario:  Audrey Alwett

Dessin :  Nora Moretti

Couleurs :  Claudia Boccato

Genre Bande-Dessinée, jeunesse 

Edition :  Soleil

Année d'édition :   2011


Pages : 48




Synopsis :


Avec toutes les punitions que lui inflige Miss Minchin, la vie est rude pour Sara Crewe.
De princesse, elle est devenue servante. Il lui faut donc encaisser les privations et les humiliations successives. Heureusement, ses rêves ne sont pas morts. Et souvent, Sara se plaît à penser au mystérieux monsieur indien qui a emménagé près du pensionnat de jeunes filles où elle travaille. Ce qu’elle ignore, c’est que cet homme est justement à la recherche de la fille du Capitaine Crewe pour lui restituer son bien, et qu’il croit l’avoir retrouvée quelque part en Russie...



Mon avis :



Ah !!! C'est un cri du cœur, je suis à la fois réjouie, et frustrée. Audrey Alwett et Nora Moretti, savent ménager le suspens, je n'ose imaginer dans l'état que doit être, un lecteur novice dans ce classique, celui qui ne sait pas comment se termine l'histoire, ce doit juste, être insoutenable !

Insoutenable, ça l'est également pour moi, bien sûr que je connais l'histoire, au moins jusqu'au prochain volume. Mais la couverture de ce troisième tome, m'a induite en erreur, je pensais que la "mystérieuse héritière" serait Sara.
Comme dans chaque version, ce passage est long, sinon l'histoire, ne nous toucherait pas plus que ça.

Félicitation ! C'est ce que j'ai envie de dire à la scénariste, qui a su tellement s'approprier ce classique, que l'on ne fait quasiment plus la différence entre la base originale, et son appropriation. Franchement chapeau, chaque tome, loin de nous rebuter, est envoûtant, à un point qu'on a qu'une envie se procurer le suivant au plus vite. ( c'est d'ailleurs ce que j'ai fait, je n'en pouvais plus du suspens).

Je crois que c'est la version qui nous fait le plus, prendre conscience à quel point la directrice, cherche à briser Sara. Elle ne supporte pas que malgré tout le mal qui lui arrive, elle sache rester digne et confiante.
Sans aucun doute, le rendu des dessins y sont pour beaucoup.

Une fois de plus la magie opère, on a envie de se révolter à la place de notre héroïne. Et bien plus, puisqu'on suit également une autre histoire, qui nous révolte tout autant. Ce troisième tome Sara le partage avec une "mystérieuse héritière", je n'en dis pas plus. Sauf qu'ils ont su garder ma scène préférée, celle des petits pains, mais shuttt.

Lorsque j'ai rédigé l'article au brouillon, je disais à quel point j'étais frustrée, de ne pas avoir le tome 4 pour le commencer immédiatement.J'étais en déplacement lorsque j'ai écrit le brouillon de l'article, je me suis rendue à la librairie de la ville, où je me trouvais, mais évidemment, ils n'avaient pas de tome 4.
Mais hier n'y tenant plus, je me le suis procuré le tome 4. (j'espère que je saurais être patiente pour le tome 5)

En image :






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire