Mes derniers Avis lectures


Attention tout les livres jeunesse à partir de Matilda, vous renvois sur mon blog spécial jeunesse, afin que vous puissiez y lire mon avis.

15.4.15

Princesse Sara tome 1 : Pour une mine de diamants



Scénario:  Audrey Alwett

Dessin :  Nora Moretti

Couleurs :  Claudia Boccato

Genre Bande-Dessinée, jeunesse 

Edition :  Soleil

Année d'édition :   2009


Pages : 48




Synopsis :


Sara, qui a toujours vécu aux Indes, est envoyée dans un pensionnat à Londres pour parfaire son éducation. Elle devient rapidement la star du pensionnat, d'autant que son père lui envoie des lettres surprenantes où il raconte ses investissements dans des mines de diamants. La directrice tente de gâter et flatter son élève jusqu'au jour où deux avoués annoncent la mort du père de Sara.



Mon avis :


Comme beaucoup d'enfants de la génération Dorothée, j'ai été bercée par Candy et Princesse Sara.
Et même plus, puisqu'un jour par le plus grand des hasards en fouillant dans le grenier de ma grand-mère, je suis tombée sur le livre " la petite princesse ", le classique qui a inspiré le dessin animé, et le film. Depuis comme nombre de livres que j'aime, je l'ai dans plusieurs collections et versions. Il me manquait le manga et la bande-dessinée.

Grâce aux dernières 48 h de la BD, j'ai pu enfin acquérir les premiers tomes, que je cherchais depuis un petit moment déjà. Par la même occasion, j'ai découvert une petite librairie à l'ancienne qui vient tout juste d'ouvrir ses portes dans ma ville ! A l'heure ou nombres d'entre elles ferment boutique, et que des géants tels Virgin, et Cultura ne sont pas épargnés, il est bon de découvrir de tel joyaux.

La première chose qui m'a surprise et charmée, c'est la qualité des dessins, ainsi que le choix des couleurs.
Il est plaisant de voir que tout en s'appropriant ce classique, Audrey Alwett a su conserver la trame d'origine, qu'embellissent Nora Moretti et Claudia Boccato avec les superbes tenues et décors. Avec un ton qui se veut plus moderne et surf, sur la vague du Steampunk. 

J'étais tellement embarquée dans l'histoire que pour un peu, les larmes me seraient montées aux yeux, lorsque Sara s'est retrouvée ruinée. Pourtant, je savais tout ça !

Vous l'aurez compris, c'est un coup de coeur, alors si comme moi, vous êtes une inconditionnelle fleur bleue, n'hésitez plus. La version que nous propose Audrey Alwett est vraiment de très grande qualité.


En image :





2 commentaires:

  1. J'ai hâte de la lire et encore plus après ton avis ! Je l'ai moi aussi commandé pour les 48h de la BD mais je ne rentre pas chez moi avant un petit moment donc je vais devoir patienter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu l'aimeras autant que moi Manon

      Supprimer