Mes dernières chroniques




mardi 7 avril 2015

Perséphone, Reine des morts


Auteur :  Frédérique Gabert

Illustrations de :  Lys Sinclair


Genre nouvelle érotique


Edition :  Dominique Leroy


Année d'édition :  mars 2015


Pages : 44




Synopsis :


Enlevée par Hadès, Perséphone satisfait sa mère et son époux en passant la moitié de l'année sur Terre et l'autre moitié aux Enfers.
Le mythe occulte cependant les ressentis de Perséphone. Frédérique Gabert choisit pour sa part de narrer le trouble de la nymphe et son désir naissant pour le dieu des Enfers. Les quelques jours qui précèdent la décision de la future reine des morts sont l'occasion d'une visite des lieux et d'une description classique de ce qu'étaient les Enfers pour les Anciens.





Mon avis :


J'ai été contacté il y a quelques semaines par Frédérique Gabert en personne pour me proposer cet ouvrage. J'ai accepté pour 2 raisons, la première, la plume de l'auteure ne m'est pas inconnue, puisque je l'avais découverte dans le premier recueil de Rondes et Sensuelles, et la seconde raison, je ne sais plus si je l'ai déjà mentionné sur ce blog, ou le précédent, mais j'adore la mythologie.
Donc le mélange des genres m'intéressait au plus haut point. Si le pari était risqué, il est relevé avec brio.

À l'heure où tout le monde, reprend des contes et légendes, pour se les réapproprier. Frédérique Gabert nous offre un mythe sensuel où la jeune Coré, nymphe d'apparence fragile, succombe bien malgré elle, au terrible et puissant Hadès, son geôlier. Mais comment ne pas résister, l'auteure nous le décrit d'une façon, si, comment dire ... Attirant, il n'y a pas d'autre mot, malgré un certain frisson, on se laisse séduire, tout autant que la jeune nymphe.


De plus, la plume de Frédérique Gabert est agréable et soignée, ce qui ne gâche rien. Cerise sur le gâteau cet ouvrage fait partie de la collection e-ros graphique des éditions Dominique Leroy, et donc de magnifiques illustrations, signées Lys Sinclair, le mette en valeur.

Vous l'aurez donc compris, cette nouvelle est un vrai petit coup de cœur !

Même si l'auteure m'a proposé de découvrir sa nouvelle, je tiens à remercier les éditions Dominique Leroy, qui m'ont permis de découvrir, ce superbe texte. Ainsi que leur représentante ChocolatCannelle pour sa confiance, sans cesse renouvelée.


Pour aller plus loin :


À lire si vous aimez : la mythologie, et les textes bien écrits.

À éviter : je n'ai rien à reprocher, si ce n'est une facilité qu'à eu Coré, à succomber au terrible Dieu des enfers, mais il s'agit d'une nouvelle, ceci explique cela


Morceaux choisis :

Le martèlement des sabots, le souffle des chevaux, leur odeur puissante, la douceur de l'herbe sous ses pieds, le goût de la peur saturaient ses sens. Elle fendait l'air, éperdue, terrifiée, et derrière elle Hadès se rapprochait. Coré prit une profonde inspiration et parvint enfin à pousser un cri aigu à l'instant où un bras vigoureux s'enroulait autour de sa taille et la plaquait contre un corps aux lignes dures. 


1 commentaire: