Mes derniers Avis lectures




18.2.15

Les exilés d'Austin tome 2 : Ange gardien


Auteur :  Jennifer Ashley


Genre Romance paranormale, Bit-lit


Edition :  J'ai Lu


Année d'édition :  9 juillet 2014


Pages : 415





Synopsis :



Fuyant le Colorado où un prétendant violent a tenté de la faire sienne contre son gré, Andrea Gray rejoint Austin, dans l'espoir d'intégrer la communauté garou. Mais le clan dirigé par Liam Morrisey ne veut pas d'une lycane illégitime, demi-fae de surcroit. Aussi, son appel à l'aide est d'emblée rejeté. Chiqué par l'intransigeance de son frère ainé, Sean Morrissey revendique la jeune femme. Ce qui signifie donc qu'il la désigne comme compagne potentielle et lui offre son entrée parmi eux... Le gardien solitaire en mal d'amour, qui a pour mission d'envoyer les âmes mortes dans l'au-delà, saura-t-il protéger Andréa des périls alentour ?



Mon avis :



Ayant adoré le premier tome, qui fut un coup de cœur. J'avais hâte de lire la suite. Malheureusement, j'ai eu beau chercher sur mon ancien blog, ainsi qu'ici, je n'ai pas retrouvé la chronique qui allait avec, et lorsque j'ai consulté mon "pense, pas bête" comme je l'appelle, il s'agit d'un petit carnet qui me suit partout, où je fais quelques annotations sur mes différentes lectures (comme ça, vous avez un aperçu de ma "life"), je me suis rendu compte, qu'il fait partie des livres lus, non chroniqué lors de mon déménagement.
Je pourrais combler ce manque en, en écrivant une maintenant, puisque je me rappelle fort bien ce premier opus, mais plus d'un an après, je ne pense pas que ce soit très significatif.

Donc revenons à ce second tome. Précisons que comme c'est souvent le cas en bit-lit, le tome 2 peut très bien se lire, sans le précédent. Puisque les deux protagonistes ne sont pas les mêmes.

Ici, on suit le frère de Liam, Sean Morrissey, et d'Andréa une demi-fae, une forte tête, habituée à être malmenée par les autres garous qui vouent une haine farouche aux faës. Pour protéger Andréa, Sean a revendiqué la jeune femme, la protégeant ainsi de Jared, le fils de son ancien chef de clan, qui l'a harcelait afin qu'elle lui appartienne, mais également de son propre clan, qui voulait l'a rejeter, sans lui laisser la moindre chance. Sean est le Gardien, c'est-à-dire, le gardien de l'épée qui sert à envoyer les âmes des défunts dans l'autre monde. De par sa position, une vie solitaire, lui incombait, car aucune garou ne veut d'un tel partit, même si Sean est sexy en diable ! Elles le veulent bien dans leur lit, mais pas dans leur vie. Sean voit donc, en Andréa le moyen d'échapper à cette triste solitude.
Mais la complémentarité de ces deux-là, va bien au-delà de ce qu'ils imaginent !

J'aime le style de Jennifer Ashley, claire et limpide, l'univers qu'elle nous propose, n'est pas dénué d'intérêt non plus. Contrairement au premier opus, celui-ci est plus sombre, plus prenant, les rebondissements sont nombreux, et pour la première fois, on a réellement peur pour les personnages principaux.

De plus, le tandem Andréa Sean, marche à la perfection, et nous offrent de jolis moments, aussi bien d'émotion que d'humour. Andréa est une héroïne comme je les aime. Forte tête, courageuse, avec une langue bien pendue.

Un vrai petit coup de cœur pour ce titre, que je ne regrette pas d'avoir inclus à ma liste pour le challenge ABC Romance.


Pour aller plus loin :



A lire si vous aimez :  les histoires de garou et la romance paranormale. Le style de Jennifer Asley. Ou si tout simplement vous avez aimé le premier tome Insolente Créature

A éviter : Si vous n'avez pas aimé le premier opus. Ou que vous n'aimez pas les garous et tout ce qui va avec.


Morceaux choisis :


Il s'allongea près d'elle, se demandant s'il ne commettait pas la plus grosse erreur de sa vie. C'était un matelas deux personnes, assez grand pour l'accueillir, mais tout de même !

_ Je veux bien croire que vous soyez du genre persévérant. En plus, vous n'êtes pas trop laid pour un fae décrépit. Mais je ne suis pas une imbécile. N'importe lequel d'entre vous peut débarquer sur cette ligne d'énergie et me faire son numéro de Dark Vador.
_ Son numéro de quoi ?
_ <<Andréa, je suis ton père !>> (...)

_ Evidemment ! C'est moi qui le lui ai offert. Pourquoi c'est lui qui l'a ? Ne me dis pas que c'est le salopard de fae qui l'a séduite !
_ Oui, répliqua Fionn sans ciller, je suis ce salopard de fae.

_ Je t'adore, lycane. Non. Glory, je t'aime. Tu es cinglée, tu le fous en rogne, et tu m'obliges à faire des trucs hallucinants, mais je t'aime comme un fou. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire