Mes derniers Avis lectures




15.2.15

Charme : contes et royaumes tome 2


Auteur :  Sarah Pinborough


Genre Conte, Romance


Edition :  Milady 


Année d'édition :  18 avril 2014


Pages : 255





Synopsis :



Rappelez-vous les horribles belles-soeurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu’elle n’a jamais été révélée… Cendrillon, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction.



Mon avis :


Charme est la suite de Poison, oui, oui la suite. Et pas un bête tome 2 qui fait partie d'une saga dont les tomes se suivent sans vraiment s'imbriquer les uns dans les autres.

On y retrouve les qualités du premier opus, telles que cette magnifique couverture cartonnée, les sublimes illustrations. Le mélange des contes, comme s'il s'agissait d'un monde féerique, où tous les héros des frères Grimm s'entrecroisent.

Si on garde les bons ingrédients, les mauvais sont largement épurés. Autant, j'avais trouvé le premier tome agréable, mais sans plus, autant celui-ci est vraiment excellent, si je mettais facilement des coups de cœur, il en serait un.

Oubliez tout ce que vous savez sur Cendrillon, ici Sarah Pinborough, ne se contente pas de modifier quelques points du conte, elle l'a complètement modernisé. Cendrillon est loin d'être une jeune demoiselle, prude et innocente, d'une bonté sans borne. La belle-mère et les sœurs ne sont pas aussi cruelles que dans la version originelle.

Les intrigues y sont nombreuses. Le tout servi par un style agréable et fluide. Bon, on est toujours dans la version adulte, hein, mais contrairement à son prédécesseur, les scènes plus osées s'imbriquent parfaitement dans l'histoire.

Les personnages sont attachants, enfin pas tous non plus, c'est un conte, mais il ne faut pas exagérer non plus. Finalement, j'ai plus apprécié Bouton et Rose la demie-sœur de Cendrillon. Qui se révèle beaucoup moins, futile et égoïste que notre héroïne.

J'aime le côté provoque de l'auteure, et ce qu'elle a fait de nos grands classiques. Cendrillon est la princesse par excellence, en tous les cas, c'est celle que je préfère, et le tour de force de Sarah Pinborough est tel, que j'adore aussi, non pas son héroïne, mais sa version qui est vraiment réussie.


Morceaux choisis :


Cendrillon baissa les yeux et découvrit la plus merveilleuse paire de chaussures qu'elle avait jamais vue.
- Elles sont en verre ?
- Ne dis donc pas de bêtises ! Comment voudrais-tu marcher chaussée de verre ? Elles sont en diamant.


La vie n'est pas un conte de fées, Cendrillon. J'aimerais qu'elle le soit, mais ce n'est pas le cas.


lorsqu’on cherche une chose cachée, mieux vaut chercher d’abord quelqu’un qui cache quelque chose.


Mais dites-moi, poursuivit-il en s’adossant au mur avec sa décontraction coutumière, à aucun moment, vous ne vous êtes dit qu’il fallait être sacrément stupide pour reconnaître la femme qu’on dit aimer simplement parce qu’une chaussure correspond à son pied ?



4 commentaires:

  1. J'ai aussi adoré ce second tome . Beauté est tout aussi bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un peu grâce à toi que j'ai continué la saga, je ne regrette absolument pas ^^

      Supprimer
  2. Quand j'ai appris la décision d'arrêter d'éditer cette série, je me suis ruée sur The book depository pour commander le tome 2 et 3. Après cette super petite chronique qui met bien l'eau à la bouche, j'ai hâte hâte hâââââte qu'ils arrivent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Wendy, j'espère pour toi qu'ils vont vite arriver.

      Supprimer