Mes derniers Avis lectures




30.10.14

Piégée


 Auteurs :  Heather Dixon

Genre  Jeunesse, Fantasy, conte


Edition : Panini format epub


Année d'édition :  2012



Pages : 318 sur ma liseuse 





Synopsis :


Azalea est l'héritière du trône. Elle porte des robes magnifiques, a de nombreux prétendants et danse dans de somptueux bals. Le rêve prend fin à la mort de sa mère. Un jour pourtant, ses sœurs et elle découvrent un passage secret qui conduit vers un pavillon enchanté, dans une forêt d'argent. Elles y dansent toute la nuit. Si l'endroit semble merveilleux, le Gardien des lieux l?'est beaucoup moins, et ses intentions envers Azalea sont loin d'être bienveillantes. En effet, le Gardien aime garder les choses, et Azalea va payer le prix fort pour danser dans ce jardin secret.



Mon avis :



Ce livre a été choisi et lu dans le cadre du challenge ABC de l'imaginaire.






Et à cause de quoi, a-t-il été choisit ? Sa couverture bien sûr, je la trouve tout bonnement, magnifique, oui, je sais, c'est mon côté midinette, qui ressort. Bien que je concède qu'en photo, ou en papier, elle ressort beaucoup, beaucoup mieux qu'en numérique.





Azalée est l'aînée du fratrie de fille. Le jour de noël alors qu'en tant que princesse royale, elle, ouvre et gère le bal, que donnent le roi et la reine chaque année, à cette époque. Sa mère met au monde, sa onzième sœur. Hélas, cette dernière meurt en couche.
Alors que le roi se réfugie dans son chagrin, Azalée prend en charge ses onze sœurs. Comme elle en a fait la promesse à sa mère quelques heures avant le bal.
Les petites princesses ont une passion héritée de leur mère, la danse. Et comme elles sont en période de deuil, ce simple plaisir, leur est interdit. Jusqu'au jour, où, elles découvriront un passage secret dans leur propre chambre, qui les mènent à un splendide pavillon.
Mais sont-elles prêtes à vendre leur âme, au diable, pour assouvir leur passion ?




Il s'agit ici du conte revisité, des souliers usés des frères Grimm. Ne me demandez pas si le conte d'origine est respecté, car je ne connaissait absolument pas ce dernier.

L'auteur dans sa façon d'écrire reste fidèle au style du conte. La lecture est donc aisée. Mais malheureusement il y a aussi quelques longueurs.
J'ai trouvé amusant que le roi et la reine nomment leur fille, par le prénom d'une fleur, tout en respectant l'ordre alphabétique.

Le fait que les princesses, et surtout Azalée, soient passionnées de danse au point de ne plus pouvoir s'en passer, pendant quelques jours, me posait problème au départ, il faut dire que je danse aussi bien qu'un fer à repasser, mais en m'imaginant dans leur situation, avec la lecture à la place de la danse, tout devient beaucoup plus compréhensible.

Il faut reconnaître également que certains passages restent prévisibles.



Je ne les détaillerai pas, ils sont bien trop nombreux, à commencer par les filles. Toutes différentes, mais unies. Elles m'ont fait rire, surtout lorsqu'elles recevaient les prétendants.
Je me suis attachée à toutes, même si Azalée est le point central de l'histoire, l'auteure a su, travailler ses personnages secondaires.

Ma préférée des douze princesses est Bleuet. Une rebelle au grand cœur, à l'humour souvent caustique.

Celui que j'ai eu le plus de mal à cerner, c'est le roi. Comment peut-il se détourner autant de ses filles sous prétexte qu'il souffre ? !


En conclusion :


Un univers féerique, des personnages attachants, une lecture agréable qui l'aurait été encore plus, sans toutes les longueurs. En un mot, un bien joli conte.



Morceaux choisis :

_ Demoiselle Bleuet ! s'écria le roi.

_ Sus à la tyrannie ! claironna Bleuet. Sus à l'aristocratie ! Sus à l'autocratie ! Sus à la monocratie ! Et à tout ce qui se termine en <<cratie>> ! Vous êtes en sous nombre, sire ! Rendez-vous !


" - Nous avons un peu de mal à savoir l'heure qu'il est sans l'horloge de la tour, avança-t-elle d'une voix calme.
- Dans ce cas, vous pouvez me demander l'heure à tout moment. J'ai une montre.
- Fantastique... grommela Bleuet. Je n'ai que ça à faire, aller voir le roi à chaque fois que j'ai besoin de savoir l'heure. "












4 commentaires:

  1. Ton avis est assez positif , je n'ai pas vu beaucoup d'avis très enthousiaste sur ce roman. Du coup , j'hésite toujours à le prendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu ça sur Livreaddict en postant ma chronique, si ça peut t'aider je lui ai mis la note de 16, il est bien, mais aurait gagné à l'être plus sans toutes les longueurs.

      Supprimer
  2. Je vais surement le lire en VO un de ces jours :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En VO, il doit être encore, mieux. Tu auras directement le style de l'auteur, sans la touche du traducteur ;)

      Supprimer