Mes derniers Avis lectures


Attention tout les livres jeunesse à partir de Matilda, vous renvois sur mon blog spécial jeunesse, afin que vous puissiez y lire mon avis.

3.9.14

Upcoming Releases 1





 books-heart-mood-hd-wallpaper

Nouveau rendez-vous initié par Média Books le principe est simple partager chaque mercredi les sorties livresques  qui nous font de l’œil, que ce soit en VO ou VF (bannière empruntée à Média Books, le temps de réaliser la mienne). 



Voici ma sélection pour la semaine du 1 au 7 septembre 2014



La prophétie d’Apollon (Destins Divins #1)

Destins Divins, Tome 1: La Prophétie d'Apollon







Publié par La Plume et le Parchemin (Grand Format) le 1er septembre 2014 – VF
Prix : 22,00 €
Résumé : Je m’appelle Hélène, j’ai 19 ans et je suis une fille tout à fait banale.
Toutefois, ma vie ennuyante va prendre une autre tournure.
Ils existent. Eux… Les Olympiens.
Une guerre sanglante les oppose depuis trois mille ans aux Ases, à cause de moi, la soi-disant « Élue » de la prophétie du dieu Apollon.
Mais attention ! Je ne suis pas une fragile mortelle.
Et ça, ils l’apprendront à leurs frais.

L'ombre du mystère

Couverture de L'ombre du mystère

Publié par Mosaïc le 1 er septembre 2014 – VF
Prix : 19,90 €
Résumé : Livre avec 2 histoires :

1 - En s’installant à Morganville, dans le Maryland, Maggie Fitzgerald pense avoir trouvé le havre de paix dont elle rêve. Aussi est-elle sous le choc quand des travaux dans son jardin mettent au jour le cadavre de l’ancien propriétaire des lieux, mystérieusement disparu dix ans plus tôt. Déstabilisée, Maggie se résout à plonger dans un passé trouble et violent. Un passé qui pourrait la mettre elle aussi en danger, comme semble le penser Cliff Delaney, l’architecte paysagiste qui a découvert le corps – un homme aussi mystérieux qu’envoûtant qui lui propose son aide pour découvrir la vérité. Mais peut-elle lui faire confiance, alors qu’il garde un silence obstiné sur les secrets des habitants de Morganville, et sur sa propre vie ?

2 - Séjourner au château des Fairchild, c’est pour Adam Haines le moyen de mener une enquête discrète sur le maître des lieux, un peintre célèbre soupçonné d’être un faussaire. Mais en aucun cas il ne s’attendait à tomber sous le charme
 de la fille du peintre, Kirby, une artiste talentueuse, belle et flamboyante… Très vite, Adam se retrouve dans une situation impossible : non seulement à cause des indices inquiétants qui incriminent Philip Fairchild, son hôte, mais aussi parce que l’aventure sans lendemain qu’il imaginait avec Kirby se transforme rapidement en une véritable passion. Une passion qui pourrait bien compromettre son enquête et attirer sur lui le souffle du danger…

Au bout des longues neiges
Couverture de Au bout des longues neiges

Publié par Nathan le 4 septembre 2014 – VF
Prix : 15,90 €
Résumé : 
Irlande, 1846. La famine touche durement la famille de Finnian O’Connell, jeune garçon d’une douzaine d’années. Son grand frère Shelagh convainc ses parents d'embarquer avec leur quatre enfants pour le Canada, en quête d’une vie meilleure. Après une traversée difficile, la famille parvient enfin à bon port. On leur attribue, comme à tous les émigrants irlandais qui arrivent en nombre, une concession. Là, ils doivent recommencer leur vie: construire leur maison avant l’arrivée de l’hiver, subsister par tous les moyens, grâce aux ressources de l’immense forêt. Mais les Indiens ne voient pas d’un bon œil ces nouveaux arrivants...

Un homme amoureux
Couverture Un homme amoureux Editions Denoël (& d'ailleurs) 2014
Publié par Denoël le 4 septembre 2014 – VF
Prix : 26 € 99
Résumé :
Un homme amoureux n’est pas un livre comme les autres. Récit autobiographique d’une force littéraire inouïe, il a remporté une avalanche de prix littéraires tout en déclenchant une virulente polémique lors de sa parution. Si, dans La Mort d’un père, Knausgaard abordait le thème du deuil, dans Un homme amoureux, c’est le coup de foudre, la fusion et la séparation, toutes les étapes du sentiment amoureux, qu’il décrit avec la même énergie brute et la même justesse. Car Knausgaard est devenu père et cette expérience bouscule tout sur son passage. Il évoque les luttes quotidiennes d’une vie de famille, les vacances qui tournent mal, l’humiliation des cours de musique prénatale, les disputes avec les voisins, les tensions pendant l'anniversaire des enfants… et comment pousser un landau dans Stockholm quand tout ce que l’on veut faire, c’est écrire. Le lecteur voit, sidéré, la vie de l’auteur-narrateur se dérouler sous ses yeux, dans toute sa rage et sa profonde sincérité : un homme à l'irrépressible envie d’écrire, pour qui l’art et la nature sont un besoin physique, qui oscille en permanence entre énergie vitale et pensées morbides. Un chef-d’œuvre.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire