Mes dernières chroniques




samedi 9 août 2014

Poison


  



Auteur : Sarah Pinborough


Genre : romance, conte


Edition : Milady


Année d'édition :  2014


Pages : 222





Synopsis : 


Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux et tout en séduction.
Rappelez-vous l'innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d'amour sincère...
... et à présent ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu'elle n'a jamais été révélée ...




Mon avis :


Lorsque j'ai acheté ce livre, je n'avais aucune intention de le lire, je le voulais juste en collection, à cause de sa couverture. Mais comme il fait polémique sur le net, et que j'aime bien me faire ma propre opinion, et bien, je me suis laissée tenter.

Comme je le disais plus haut, j'aime beaucoup cette couverture, et le fait qu'en plus, elle soit cartonnée, me séduit d'autant plus. Vous allez me dire que les couleurs sont étranges pour un conte, mais ce conte revisité, est bien plus sombre que celui de Grimm ou la version Walt Disney.

L'image de Blanche Neige, telle que nous la connaissons, est respectée, la méchante belle-mère, jalouse de sa belle-fille, qui cherche à se débarrasser de cette dernière, grâce au chasseur. La jolie princesse qui se réfugie, chez les nains.

Un joli tutti-frutti, voilà ce que nous propose, l'auteure. J'aime assez cette particularité de mélanger, les personnages de notre enfance, avec, une vision totalement différente, comme pour Aladin.
Le style de Sarah Pinborough, est fluide, et j'ai vraiment eu la sensation de lire un conte, c'est souvent dénué de sentiment, enfin, je ne sais pas comment expliquer ça. Je trouve que la façon de raconter un conte, est souvent impersonnel et froid. On ne s'attache pas vraiment aux héros, et si l'on vibre, c'est plus parce qu'on s'identifie, dans la situation, et non pas en tant "Que".
Bref, au niveau de l'écriture, rien à redire. En plus tous comme pour les contes enfantins celui-ci, est orné de magnifiques illustrations.
Depuis Eloisa James, et sa saga, "il était une fois", les contes pour adulte, sont à la mode. Ici, la vision de l'auteure est vraiment modernisée. Blanche-neige, est peut-être l'archétype même de la gentille princesse que tout le monde, aime, mais elle ne s'en laisse pas conter, et le prince est loin d'être charmant. C'est un conte sombre, et bien plus cruel que ceux que l'on connaît.
J'ai hélas, rencontré aussi quelques longueurs. J'ai souvent lu, dans les appréciations, que le livre renfermait des scènes trop, érotique, perso, je n'ai pas eu ce sentiment, pas plus que je les ai vraiment trouvés, bien adaptées, elles font comme un cheveu sur la soupe. Mais je pense aussi que c'est qu'elles dérangent, notre image, de la prude princesse de notre enfance. [ décidément, chaque fois que je lis des avis, sur les livres avant de les lires, cela fausse complètement ma lecture, j'avais pourtant dit, après, mais deux mauvaises expériences, que je ne le ferai plus. À ma décharge, ici, je ne pensais pas le lire.]

Côté des personnages, c'est une Blanche-neige, moderne et libérée que nous offre Sarah Pinborough, j'aime également sa vision de la méchante reine, totalement différente de celle connue.
Je trouve dommage, d'avoir débaptisé les nains. Quant au prince, le mien, est beaucoup plus charmant.



En conclusion :


J'ai vraiment trouvé la modernisation de ce conte, plaisante. J'achèterai les deux suivants, d'une part pour avoir la collection complète. D'autre part pour les découvrir.



Morceaux choisis :

On ne juge pas un livre à sa couverture


Parfois, les choses arrivent parce qu'elles doivent arriver.

C'est peut-être le malheur qui rend les gens méchants.





2 commentaires:

  1. J'ai été un peu déçue par cette lecture plaisante mais rien de bien exceptionnelle .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. là je suis d'accord, elle est plaisante mais pas exceptionnelle, j'espère que les tomes suivants seront mieux

      Supprimer