Mes derniers Avis lectures


Attention tout les livres jeunesse à partir de Matilda, vous renvois sur mon blog spécial jeunesse, afin que vous puissiez y lire mon avis.

27.8.14

La maîtresse de Rome


Couverture La Maîtresse de Rome   

Auteur : Kate Quinn

Genre :  romance, historique


Edition : presse de la cité


Année d'édition :  2012 pour cette édition



Pages : 535






Synopsis :


Jeux du cirque, complots, banquets, orgies... Dans cette formidable saga antique, Kate Quinn fait revivre avec panache l'univers dépravé et sanglant de la Rome du Ier siècle.

Jeune esclave juive soumise aux caprices de l'arrogante Lepida Pollia, sa maîtresse, Thea connaît pour la première fois le bonheur dans les bras du gladiateur Arius le Barbare, la nouvelle coqueluche de Rome. Mais leur idylle attise la jalousie de Lepida, qui s'emploie de son mieux à les séparer.
Cette dernière n'est pas le seul obstacle à se présenter sur la route des deux amants. Grâce à ses talents de musicienne, la belle Thea ne tarde pas àêtre remarquée de l'aristocratie romaine... et d'un dangereux admirateur : l'empereur Domitien, un homme brillant mais cruel qui en fait sa favorite. Devenue la femme la plus influente de Rome, Thea doit plus que jamais garder son amour pour Arius secret.



Mon avis :


J'ai tellement entendu de bien sur ce livre, lors de sa sortie, qu'il m'a intrigué, et comme il faut reconnaître que les auteurs en Q sont plutôt durs à trouver, je le gardais bien au chaud pour le challenge ABC de la littérature.


Côté couverture, elle est plutôt agréable, finalement, elle annonce assez bien le roman.



Théa jeune femme d'une quinzaine d'années, est vendue à Lepida Pollia, qui a le même âge qu'elle. Les complots et la jalousie de cette dernière, feront de la vie de Théa, un long fleuve, loin d'être très tranquille.


Mes premières réactions... Que de longueurs et d'inepties ! Encore que je pardonne ces dernières à l'auteure, qui s'en ai justifié à la fin de son roman. Faute avouée, etc.
Pour continuer dans les griefs, je n'ai pas trouvé que la romance entre Théa et Arius soit très poignante, elle est surtout extrêmement prévisible.

On pourrait penser en lisant ces quelques lignes que je n'ai pas aimées, ce livre, pourtant ce n'est pas le cas, bon disons le franchement ce n'est pas un coup de cœur non plus.
J'ai beaucoup apprécié la plume de Kate Quinn, et les jeux d'intrigues.


Par contre, je ne me suis pas vraiment attaché aux personnages, qui m'ont laissé pour la plupart, complètement indifférente. Sauf Lepida ! Alors elle, c'est un sacré numéro. C'est la "pétasse" par excellence ! Tellement nulle que la plupart de ses complots et machinations lui retombent dessus. Ce n'est même pas que je l'apprécie particulièrement, mais j'ai eu envie de l'étrangler, et donc, elle m'a fait réagir.

J'ai trouvé que les seconds rôles étaient plus attachants, comme Vix, et Justine. Pour ne citer qu'eux.





En conclusion :


Une description de qualité, mais qui pour le coup donne quelques longueurs. Des personnages pas très attachants. De nombreuses intrigues, qui donnent envient d'en savoir plus. Au final, une lecture plaisante et agréable.


Morceaux choisis :

A quoi bon avoir un empereur si on ne peut pas imaginer des histoires salaces à son sujet ?

J'aime ta façon de rire, comme si tu t'étonnais simplement de pouvoir le faire. J'aime quand tu m'étouffes sous tes baisers. J'aime ta façon de respirer, de parler, de sourire. J'aime que tu me serres si fort que j'en ai le souffle coupé. J'aime ta façon de faire de la mort une danse. J'aime la confusion que je lis dans tes yeux quand tu t'aperçois que tu es heureux. J'aime chaque muscle et chaque os de ton corps, chaque repli de ton âme. Je t'aime tant que je ne peux pas le dire à voix haute en plein jour.

Il fut un temps où j'aurais éprouvé de la pitié pour ces Espagnols, qui tenaient à la vie tout autant qu'Arius. Mais l'amour m'avait rendue cruelle et je souhaitais seulement leur mort.



2 commentaires:

  1. Oui quelques longueurs et oui au final une bonne lecture . Et Lepida ne laisse pas indifférent ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'avais plus ou moins apprécié lors de ma lecture mais il ne m'en reste que très peu de souvenirs... Je ne pense pas que je lirais la suite.

    RépondreSupprimer