Mes derniers Avis lectures


Attention tout les livres jeunesse à partir de Matilda, vous renvois sur mon blog spécial jeunesse, afin que vous puissiez y lire mon avis.

27.7.14

La pierre des larmes, l'épée de vérité tome 2


     






Auteur : Terry Goodkind


Genre Fantasy

Edition : Bragelone

Année d'édition :  2011 pour cette présente édition

Pages : 835 





Synopsis : 


Richard, Zedd et Kahlan croyaient en avoir fini avec les ténèbres. Mais leur victoire sur le tyran Darken Rahl a des conséquences terribles qu'ils ne pouvaient l'imaginer. Le voile qui sépare le monde des vivants et le royaume des morts s'est déchiré. Le Gardien des enfers sera bientôt en mesure de le traverser..
Il a déjà réveillé ses serviteurs. Leurs manigances sèment le feu et le sang. Désormais, le danger est partout, il rôde et nul ne peut lui échapper. Pour Zedd le sorcier, l'unique espoir réside en une certaine pierre, la petite fille qui la porte... et le Sourcier de Vérité
Richard est face à son destin. Car, s'il refuse d'être un magicien, il n'en subit pas moins les atroces souffrances liées à ce don. S'il n'apprend pas la magie, il mourra. Les Sœurs de la Lumière la lui enseigneront, à condition qu'il se soumette. Or pour rien au monde Richard ne veut revivre le cauchemar d'être esclave. Mais s'il renie son héritage, il condamne l'avenir du monde
Une seule personne détient le pouvoir de faire accepter à Richard ce qu'il abhorre : Kahlan, la Mère Inquisitrice. Pour sauver Richard et son peuple, elle devra tout sacrifier et déclencher une guerre qui emportera tous ceux quelle aime
Malheur à celui qui néglige la Deuxième Leçon du sorcier..



Mon avis :


J'ai découvert cette saga l'an dernier lors du challenge ABC de l'imaginaire, et c'est tout naturellement pour le même challenge que je l'ais inscrit. 

J'aime beaucoup la disposition de la couverture, avec cette photo, juste inséré entre le nom de l'auteur et le titre du second tome. Un peu comme une affiche de cinéma.

Le voile qui sépare le monde des vivants de celui des morts est sur le point de se déchirer. Alors que kahlan et Richard, eux projettent de se marier. Seulement la vie en a décidé autrement. Car leur destinée est de sauver le monde, et leur mission passe avant leur bien-être. D'autant plus que Richard est de plus en plus mal en point, refusant toujours d'admettre qu'il est un sorcier, sa magie refoulée le tue à petit feu. Seule Kahlan lui donnera la force ou la rage d'accepter de suivre les sœurs de la lumière.
La deuxième leçon s'annonce bien difficile pour nos héros.

Il ne faut pas s'attendre à lire ce livre en une après-midi, ni en quelques jours, à moins d'être dans un week-end marathon lecture, et ne lire que ça. 700 pages d'une écriture minuscule. Et pourtant si ma PAL n'était pas si garnit, et d'autres lectures plus urgentes, j'aurai bien aimé me plonger direct dans le tome suivant, voir un ou deux de plus. J'ai même, je l'avoue été tenté plus d'une fois de lire la fin, mais j'ai résisté, si cette dernière a répondu à une de mes attentes, elle n'a pas tout comblé, et du coup, j'ai lu les synopsis des autres tomes, pour essayer d'en savoir plus.

Vous l'aurez compris ce tome est riche en rebondissements, j'ai même envie de dire, plus riche que le premier tome. Que j'avais vraiment adoré, même si ce n'était pas un coup de cœur. Si la plume n'est pas toujours très fluide, elle a au moins le mérite d'être agréable.
Ici, comme dans le premier opus, tout y est, la joie, le rire, les larmes, l'amour, la guerre, surtout la guerre, la rage, l'espoir, l'incertitude, l'horreur...
L'auteur aime à se répéter, et à planter le décor cependant, je n'ai trouvé de longueur que sur le dernier quart du livre.

De plus, Terry Goodkind joue avec nos nerfs en passant d'un personnage à l'autre, d'un suspens à l'autre, et, en créant ainsi encore plus.
Richard se révèle ici, je trouve, bien qu'il n'ait pas perdu sa faculté de mentir, il est, tête de lard espiègle, et rusé.
On en apprend plus sur le rôle d'inquisitrice, kahlan ne s'y soustraira pas, même si les décisions qu'elle devra prendre ne seront pas toujours une partie de plaisir.
Contre tout attente je me suis beaucoup attaché à sœur Verna.
Si j'ai eu peur parfois pour Richard, j'ai vraiment tremblé pour Kahlan.
Il y a bien trop de personnages pour les faire un à un. Une petite déception concerne Zedd, plus effacé dans ce tome, mais ces apparitions ne manquent pas de piquant.


En conclusion :


Un second tome encore plus passionnant que le premier, mais également plus sanglant. Une de mes meilleures lectures de l'année.


Morceaux choisis :

Vanter les mérites d’un régime végétarien ne fait aucun bien aux moutons si les loups refusent de changer d’habitudes alimentaires.


On ne peut pas tout savoir ! Ni arpenter les chemins de la vie sans marcher de temps en temps sur une bouse. L’essentiel, quand ça arrive, est de ne pas glisser et s’étaler tête la première dans le caca.


Seuls les imbéciles donnent leur avis sur un sujet dont ils ignorent tout.

La Deuxième Leçon dit que les pires maux découlent des meilleures intentions.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire