Mes dernières chroniques




mardi 22 avril 2014

La princesse maudite : Les Royaumes invisibles tome 1

Cet article n'est pas nouveaux je l'ai juste rapporté de mon ancien blog afin d'avoir le suivit de la série ici, aujourd'hui, je ne l'aurai certainement pas écrit comme ça,  pour cette raison,  je lui laisse sa présentation d'origine, je ne souhaite pas le modifier, mais juste le rapporter. Sa date d'écriture était le 1 Avril 2013



Julie Kagawa
Editeur: Darkiss (Harlequin)
Année d’édition : 2011 pour la présente édition
ISBN : 978-2-07-2802-2133-7
Première phrase : Il y a dix ans, le jour de mon sixième anniversaire, mon père adisparu.
Dernière phrase : pour une fois je ne l’a mettrai pas
afin de ne pas spoiler

Synopsis

A la veille de son seizième anniversaire,
Meghan découvre qu'on a enlevé son petit frère. Dans le même temps, elle
apprend qu'elle est une fille fée, la princesse maudite d'un royaume invisible
dont il lui faut franchir la porte si elle veut retrouver Ethan. Prête à tout,
Meghan accepte de passer de l'autre côté du miroir au risque de sa vie. Et,
sitôt transportée dans la forêt magique, elle voit se dresser en travers de sa
route le prince Ash, le plus dangereux des êtres dangereux qui peuplent les
royaumes invisibles...
Mon avis :

A la veille de ses seize ans  Meghan Chase, est  une adolescente classique,
qui  vit avec sa mère, son beau-père et son demi-frère dans une maison éloignée de tout, au milieu de la forêt. Au lycée, le travail de son beau-père (éleveur de cochon) entache sa cote de popularité. Heureusement que Robbie, son meilleur  un ami est là. Chez elle ce n'est guère mieux.
Son beau-père ne lui porte pratiquement pas d'attentions, et parfois elle a l’impression qu’elle est tout aussi transparente pour sa mère, seul son petit frère Ethan lui accordent del'importance. Ce dernier est  à l’âge des
monstres sous le lit et des étrangers dans le placard. Aussi Meghan ne le prend pas au sérieux lorsqu’il lui en parle.
Seulement voilà, le jour de ses 16 printemps, après avoir
passé une très mauvaise journée au lycée, en rentrant le soir, Meghan découvre que son petit frère a disparu, que son meilleur ami, est très étrange et que le monde féérique des contes de fées est non seulement réel, mais qu’une partie d’elle-même en fait partit.
Malgré un sujet relativement stéréotypé Julie Kagawa arrive
à nous faire rêver « La Princesse Maudite » est un savant mélange
entre Alice au pays des merveilles et « Le songe d’une nuit d’été ».
J’ai adoré retrouver les personnages de mon enfance. Tel
Puck et Grimalkin le chat retors emprunté à Alice aux pays des merveilles.
Le style d’écriture est fluide, les pages se lisent
facilement, j’ai bien rencontré une ou deux longueur par ci par là, mais rien
qui n’est réellement gêné ma lecture, bien au contraire ! Car les
rebondissements sont nombreux et s’enchainent assez vite.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas le
personnage de Méghan que j’ai préféré, mais celui de Puck car ce Puck ci,
ressemble bien au Puck de Shakespeare. Espiègle, Taquin, courageux, voir
téméraire. Loyal il doit assurer la protection de Meghan et il fera tout ce
qu’y est en son pouvoir pour cela.
 J’ai également beaucoup aimé Grimalkin, le chat qui parle, beaucoup moins potache il peut paraître arrogant, mais il est surtout retors, encore plus que dans Alice aux pays des merveilles.
Pour le moment je réserve mes avis sur Ash et Meghan car il
me semble que leur personnalité s’exprimeront plus voir différemment dans les autres tomes, du moins je l’espère. Car pour le moment je ne les ai pas
vraiment cernés.
Un petit mot sur la couverture que je trouve très belle et
qui est une des raisons qui m’ont poussé à choisir ce livre pour mon challenge ABC de l’imaginaire.

Enconclusion :

Ce tome 1 des mondes invisibles est prenant, la lecture est
aisée, et pourtant l’histoire n’est pas vraiment originale, mais il y a une
impression de confort, voire de réconfort certainement dû aux retrouvailles
avec nos héros et les codages de nos contes enfantins. De plus l’action y est
permanente ce qui en fait une lecture agréable.


Morceaux choisis :

_Puck ! M’écriai-je en me retournant. Viens vite !
_ Alors on est tous copains, maintenant ? marmonna Puck
sans bouger. Et si on prenait le thé, pour se réchauffer un peu ?
_Puck ! Hurlai-je, exaspérée.
Ash leva la tête et regarda son ennemi.
_ C’est l’heure de la trêve, Goodfellow, dit-il d’une voix
rauque. (…) Sauf si tu préfères m’achever tout de suite.
_ Non, non. On s’entre-tuera plus tard.




  En un mot : lecture très agréable.jpg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire