Mes derniers Avis lectures


Attention tout les livres jeunesse à partir de Matilda, vous renvois sur mon blog spécial jeunesse, afin que vous puissiez y lire mon avis.

24.1.14

Lost paradise tome 1



Auteur : Toru Naomura

Titre original : Shitsurakuen, book 1

Genre : manga shonen

Editeur : Ki-oon

Année d'édition :  2012 pour cette édition

Pages : 190




Synopsis :


Toute petite, Sora rêvait de devenir un vaillant chevalier. Transférée à Utopia, luxueux campus où vivent et étudient les rejetons de l’élite japonaise, elle découvre avec stupeur un jeu de réalité virtuelle pratiqué par les étudiants masculins. Les filles, qui servent d’armes aux garçons dans ces affrontements, y sont maltraitées et méprisées. 

Indignée, Sora bouleverse les règles et entre dans l’arène comme combattante. Idéaliste, intrépide et pleine de vie, elle ne se doute pas qu’elle met le doigt dans un engrenage redoutable, où amis et ennemis ne sont pas toujours ceux que l’on croit…



Mon avis :


Oui, je sais, mon expérience en matière de manga, est récente, voir très récente, puisque cela ne fait qu'un an, que, je me suis jetée à l'eau.
Quand on sait que je n'ai toujours pas fini les sagas, "7Shekeaspers" ; "Nana" ; "les gouttes de dieu" on est en droit de se demander si c'était bien utile, que je me lance dans une nouvelle série, et, qui plus est ne fait pas partie du baby challenge !

Ce n'est pas de ma faute, mais celle de la médiathèque, à la force de me rendre dans le rayon manga, afin de vérifier si la suite des gouttes de dieu, est disponible, il fallait bien que je craque, sur une autre saga, d'autant plus que cette dernière me faisait déjà de l'œil depuis un petit moment. Notamment pour sa couverture.

Je sais, je suis une faible femme, qui succombe trop vite, aux belles couvertures !

Sora est une rêveuse, naïve, qui vit dans un monde de conte de fées, dans un monde "utopique" je reprends volontairement le nom du lycée, dans sa véritable définition. Car Utopia n'a rien d'un paradis, surtout si vous êtes du sexe dit faible.
Dirigé par des misogynes, pour des misogynes, les têtes pensantes ont tout prévu afin de convertir un large panel, ils ont eu l'idée de créer un jeu virtuel, où se sont les filles qui servent d'arme.

Mais ont-ils vraiment tout prévu ? Sinon comment ce fait-il que Sora puisse combattre comme un garçon ? Et quel est cet étrange personnage, qui semble l'aider ? Et qui lui a envoyé sa tenue de combattante ?

Ce premier tome, ne répond pas à toutes nos questions, mais il sait d'avance nous harponner, lorsque j'ai ouvert le livre, je pensais en lire quelques pages, par ci par là, seulement l'histoire est tellement captivante, que j'ai continué jusqu'à la fin. Je suis, bien sûr, du côté de notre héroïne au grand cœur, qui peut grâce à ce jeu, ignoble, devenir un semblant de chevalier, comme elle en a toujours rêvé.


En conclusion :




L'histoire est originale et bien menée. Laissant planer quelques doutes et suspens afin de nous donner envie d'en savoir toujours plus. Les personnages sont attachants, surtout les pauvres filles maltraitées. Les dessins, eux sont de qualités, non vraiment, c'est un excellent premier tome, auquel il n'y a rien à reprocher.

Image - Izaki Koharu.png - Lost Paradise manga Wiki Manga : Lost Paradise, tome 1 – Notre avis | Manga

1 commentaire:

  1. Je ne connaissais pas ce manga mais il a l'air très intéressant. Merci pour cette découverte ;)

    RépondreSupprimer